prêt rénovation

Effectuer un prêt de rénovation pour sa maison

Le coût des rénovations immobilières est toujours élevé. Qu’il s’agisse d’une rénovation comprenant l’achat du bien immobilier ou une rénovation effectuée bien après, il existe aujourd’hui, la formule du prêt de rénovation et des financements qui pourront vous aider à les concrétiser.

Solutions adéquates pour sa rénovation

Il existe plusieurs solutions pour alléger le coût d’une rénovation. Certaines de ces solutions nécessitent cependant de suivre une orientation précise des travaux à entreprendre.

  • Opter pour un prêt de rénovation

Ce type de prêt est surtout conseiller lorsque les travaux de rénovation à entreprendre sont assez minimes. La plupart des institutions financières traditionnelles peuvent octroyer ce type de prêt. Il fonctionne comme les prêts personnels, mais le délai de remboursement est plus avantageux pour l’emprunteur. Le prêt rénovation est plus intéressant que le prêt hypothécaire, car vous n’aurez pas à engager d’autre dépense, comme passer chez le notaire. Il est cependant possible que l’organisme de crédit vous oblige à fournir certains justificatifs, de revenus ou d’utilisation des fonds.

  • Un prêt hypothécaire pour la rénovation

C’est une des meilleures solutions, lorsqu’on souhaite à la fois acquérir une maison et la rénover en même temps. Il est toutefois possible d’obtenir une rallonge et de réemprunter auprès du même organisme de crédit, sans repasser par le notaire. Ce type de prêt est intéressant, pour les travaux plus lourds et les gros travaux de rénovation. D’abord, il est possible d’obtenir un capital plus important et les taux d’intérêt sont moins élevés. Si vous réempruntez, le délai de remboursement sera renégocié et les mensualités pourront être rabaissées.

Les options orientées

La rénovation énergétique et certaines extensions peuvent bénéficier d’aides de financement de la part de l’Union européenne.

  • L’Eco-prêt et ses contours

C’est une solution pratique si vous comptez optimiser votre consommation d’énergie ou faire une transition énergétique dans votre logement. Avec l’Eco-prêt, vous pourrez obtenir une somme allant jusqu’à 30000 euros avec un taux de 0%. Il vous faudra rembourser ce prêt sur 10 ans au maximum. Pour bénéficier de cet avantage, les travaux doivent être orientés vers des solutions énergétiques. L’isolation de la maison par exemple permet de réduire la consommation de chauffage. Il faut également que les travaux soient effectués dans la résidence principale du demandeur.

  • Le prêt des banques pour une rénovation énergétique

Les banques proposent également des crédits spéciaux pour les rénovations énergétiques. Ces prêts sont différents de ceux annoncés précédemment, car les souscripteurs bénéficient d’un taux plus ou moins avantageux. Avec toutes les innovations en offre de crédits, il faut toujours faire une comparaison des diverses offres sur le marché. En effet, il se pourrait que d’autres types de prêts soient plus concluants pour vous et vos travaux. De même, les offres sont abondantes sur le marché, il faut visiter et se renseigner auprès de plusieurs organismes de crédit avant de souscrire en tant que de besoin.

  • Extension et rénovation assimilées

Si vous faites l’extension et la rénovation de votre maison en même temps, l’extension peut bénéficier des mêmes aides que pour la rénovation. Il faut cependant que cette extension touche, la partie de votre maison déjà construite. De plus, l’extension doit répondre aux caractéristiques énergétiques imposées par la rénovation énergétique.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *